Ce matin, j’ai changé les mots-clé de mes romans et les catégories dans lesquelles ils sont positionnés.

C’est un exercice que je trouve particulièrement difficile parce que les informations que j’ai sont comme d’habitude, anglophones et du coup, l’aide qu’elles m’apportent est minimale. Les mots cherchés par les lecteurs français ne sont pas les mêmes que ceux du public américain ! Et Amazon ne nous aide pas vraiment.

Changer les mots-clé et les catégories revient à déplacer le livre d’une étagère à une autre, d’un rayon à un autre. J’ai opté pour des catégories moins évidentes et moins larges avec le secret espoir que mes romans atteindront rapidement la place de numéro 1 de ces catégories. C’est arrivé très souvent à Sans modération, du coup, je vais essayer de reproduire sur d’autres, histoire d’avoir plus de visibilité.

La visibilité est mon problème majeur. En y réfléchissant hier, je suis arrivée à la même conclusion que précédemment :

soit mes livres se trouvent sans moi – ce qui suppose que le référence sur Amazon est au top du top

soit c’est moi qui suis visibles et mes romans se vendent parce qu’ils viennent de moi – cela correspond au personal branding vanté par Gary Vaynerchuck.

Il n’y a pas d’alternative à cela, du moins, je n’en vois pas.

Je crois que le ticket gagnant dans tous les cas est un mélange du 1 et du 2 à savoir des romans optimisés pour Amazon (puisque c’est là où j’ai choisi de publier pour l’instant) et une reconnaissance de Maude Perrier.

Le point 2 est d’autant plus important à travailler que si demain Amazon ferme ses portes, change les règles ou tout simplement, me supprime mon compte, je n’aurai plus rien, sauf à avoir une certaine notoriété (et une liste d’email)…

Bon cette réflexion m’amène à la conclusion suivante :

  • optimiser le référencement AMAZON
  • développer un personnal branding de qualité
  • créer une vraie liste d’email

Rien de plus difficile….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *