Après les doutes et la tristesse du réveil, me revoilà de nouveau gonflée à bloc, impatiente de m’y remettre.

Les hauts et les bas sont fréquents je pense, surtout quand on est seule. Surtout quand les résultats sont loin de nos attentes. Mais qu’à cela ne tienne, il faut s’accrocher, c’est tout. S’apitoyer deux minutes puis reprendre son bâton de pèlerin et continuer l’aventure.

Ce matin, je me suis téléchargé plusieurs vidéos à regarder, toutes à destination des auteurs.

La première que je viens d’écouter m’a apporté pas mal de choses intéressantes. Il était question des étapes importantes à franchir pour être performante et aborder sereinement l’activité d’écrivain.

Même si j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de bla-bla, j’ai retenu l’essentiel :

  1. Qu’est-ce que l’écriture représente pour nous ?
  2. Qu’est-ce que tu veux ?
  3. Comment atteindre tes objectifs ?
  4. Comment trouver le temps ?
  5. Comment être efficace ?

Alors pour moi :

L’écriture est avant tout mon moyen de communication numéro 1. Quand j’écris, je me sens comme un poisson dans l’eau, totalement dans mon élément. Je me sens bien, heureuse, épanouie.

Avec l’écriture, j’ai envie :

  • de partager des histoires qui toucheront les gens
  • d’inspirer les gens
  • d’apporter ma contribution à ce monde en le rendant un petit peu meilleur (les mots impactent les esprits qui à leur tour, déterminent le comportement de chacun)
  • de divertir
  • de parler de choses peu communes

Qu’est-ce que je veux ?

Clairement, pouvoir écrire tous les jours et ne faire que ça (ou presque).

Disons que je voudrais être romancière à temps plein, que ce soit ma profession, mon travail.

Je veux donc EN VIVRE PLEINEMENT et pouvoir contribuer largement à l’épanouissement de mes proches.

Je veux aussi que mes histoires influencent positivement les lecteurs, qu’ils aient une autre vision de certains sujets ou tout au moins, qu’ils se posent des questions. Je voudrais éduquer, inspirer, aider, motiver…

Comment atteindre cet objectif ?

Simple : il faut que je vende suffisamment de romans tous les mois pour m’assurer un revenu à la hauteur de mes aspirations.

Combien de livres  ? Oui car il faut être précises… plusieurs milliers, 4 000 ou 5 000 serait déjà pas mal.

Voilà maintenant les questions compliquées… que dois-je faire pour atteindre ce résultat ?

Un petit arrêt sur image.

A ce jour, j’ai écrit et publié 12 romans. Il faudrait que CHAQUE JOUR,  je vende entre 333 et 417 de CHAQUE TITRE… wow ça donne le tournis.

Alors bien sûr, plus j’aurai de titre et moins j’aurai besoin de vendre / titre mais quand je vois que je ne vends même pas un exemplaire de chaque par jour, la route est longue.

Bon, donc nous y voilà. Il faut que je cendre 400 exemplaires de chacun de mes douze romans, et ça, tous les jours du mois.

Ceci est l’objectif ultime qu’il me faut découper en plus petits objectifs…

Sachant que je travaille par ailleurs à temps plein, comment trouver le temps ?

Dans le webinar, il nous est proposé de traquer notre temps pendant une semaine. De voir combien de minutes ou d’heures nous nous consacrons à certaines taches.
Ex : combien dure le repassage, le ménage, les courses etc… toutes ces minutes si précieuses pour écrire ou faire du marketing sont peut-être gaspillées inutilement. En s’étudiant pendant une semaine, on peut facilement voir où on perd du temps. Je n’ai pas mentionné la TV parce que je ne la regarde pas mais clairement, ça, c’est une perte de temps considérable.

Comment être efficace ? En éliminant les distractions, en se recentrant sur l’essentiel. En priorisant comme dit dans le webinar.

En gros il faut déterminer ses 4 priorités et ensuite, les faire passer avant le reste.

Ma priorité actuelle est de terminer Butterfly.

Ensuite il faudrait que je me pose une soirée et réponde de manière posée aux autres questions du webinar.. .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *